Dites stop aux inconforts urinaires

Jeune femme souriante avec un parapluie sous la pluie

 

☔En toute saison, l'appareil urinaire , tant féminin que masculin,  peut être agressé par différents phénomènes : un pantalon trop serré ,des virus ou des bactéries ou encore la mer ou la piscine  peuvent déclencher une série de problèmes urinaires . La société Pianto vous livre ses conseils et ses astuces pour vous aider à dire stop aux inconforts urinaires.

Inconforts urinaires masculins et féminins

À partir d’un certain âge, la vessie de l’homme grossit et empêche le bon écoulement des urines. Ainsi, en cas d’hypertrophie bénigne de la prostate, l’évacuation des urines est plus fréquente et plus laborieuse. Il est alors indispensable de trouver des solutions naturelles pour favoriser la décongestion de la prostate, inhibant l’activité d’une enzyme qui fait grossir la glande. 

La cystite, inflammation de la vessie, se manifeste souvent chez la femme par des brûlures lors de la miction, associées à des envies fréquentes d’uriner. Elle est souvent due à la présence anormale d’Escherichia coli dans la vessie, une bactérie naturellement située dans la flore intestinale. Cette dernière profite de la proximité, chez la femme, des orifices du sexe et de l’anus pour se propager dans l’urètre puis remonter vers la vessie. Passé la cinquantaine, cette pathologie s’observe parfois chez l’homme suite aux diminutions des sécrétions, à l’augmentation du volume prostatique et à une vidange de la vessie incomplète.

    L'importance des microbiotes

     

    Le stress, la prise d’antibiotiques et une alimentation industrielle sont autant de facteurs qui peuvent déséquilibrer notre microbiote intestinal. Ainsi, certaines bactéries naturellement minoritaires se multiplient de façon anormale et peuvent migrer vers l’appareil sexuel et urinaire, favorisant l’infection. 

    Les recherches sur la flore intestinale ne s’arrêtent pas là. Après le microbiote intestinal, le microbiote urinaire entre en scène. Autre découverte des chercheurs : une bactérie vaginale, nommée Gardnerella vaginalis, pourrait lorsqu’elle est anormalement présente dans l’urètre déclencher la prolifération d’Escherichia coli dans la vessie. Une nouvelle ère de recherches s’ouvre, laissant entrevoir des pistes sur le maintien de l’équilibre urinaire et la prévention des cystites, surtout lorsqu’elles sont récidivantes. L’entretien de vos deux microbiotes est donc essentiel si vos flores vous prédisposent aux cystites.

    Intérieur d'un parapluie transparent avec des motifs dorés

    Quelques conseils

        Boire beaucoup d’eau

        Buvez au moins 1,5 litre d’eau par jour et évitez l'alcool, le café et les aliments trop acides.

        Adopter une bonne hygiène intime

        Ne dépassez pas une toilette intime par jour et utilisez un produit au PH neutre.

        Eviter les vêtements trop serrés

        Oubliez les vêtements trop serrés et privilégiez les sous-vêtements en coton. 

        Soulager sa vessie après chaque rapport sexuel

        Allez aux toilettes afin d'évacuer les bactéries qui pourraient se loger dans l'urètre.

        Adoptez B.St-Joseph Confort Urinaire

        Flacon du B.St-Joseph Confort Urinaire
        Comme nous l’avons expliqué, l’équilibre des microbiotes (intestinal et urinaire) est primordial pour développer des bactéries qui vont empêcher la prolifération anormale de la bactérie d’Escherichia coli dans la vessie. Grâce au processus de fermentation de la levure, de    « bonnes » bactéries vont proliférer et rééquilibrer sur le long terme vos microbiotes. Par leurs propriétés diurétiques et dépuratives, le thé de Java et le pissenlit sont bénéfiques pour le drainage de vos reins et l’élimination urinaire. Cette synergie d’actions sera donc bénéfique pour votre confort urinaire au quotidien.

                                       
         




        Thé de java

         

        🌱 Le thé de java 

        Si les laboratoires Pianto ont choisi le thé de java (Orthosiphon) pour le B.St-Joseph Confort Urinaire c’est parce qu’il est un dépuratif de premier choix. Par son action diurétique, c'est un draineur naturel qui favorise l'élimination des calculs rénaux et biliaires ainsi que de l'acide urique. Il est utilisé pour traiter les infections et dysfonctionnements des reins. Les feuilles ont une action antioxydante et anti-inflammatoire, ce qui ajoute à son efficacité.


        Pissenlit

         🌱Le pissenlit

        Ses propriétés diurétiques ont été démontrées car il s’avère que les sujets ayant ingéré un extrait de feuilles de pissenlit vont vider leur vessie plus fréquemment. Le pissenlit contient également différentes molécules bénéfiques pour soutenir le système urinaire : des lactones sesquiterpènes (qui ont des propriétés antibactériennes et antifongiques) et des triterpénoïdes  (qui ont des propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes).









        Fêtes de fin d'année, marchés de noël : comment préparer son foie avant les excès?