De la faim à la satiété : l'influence cruciale de la leptine et de la ghréline

La ghréline est une hormone digestive fabriquée dans l'estomac. De faibles quantités sont également sécrétées par le cerveau, l'intestin grêle et le pancréas. Cette hormone également appelée « hormone de la faim, a été découverte en 1999 par le chercheur Masayasu Kojima et son équipe. Elle a pour rôle de stimuler l'appétit en informant notre cerveau qu'il est l'heure de manger, à l'inverse de la leptine qui, elle, contrôle l'effet de satiété, pour lui indiquer que vous avez assez mangé. Le taux de la ghréline baisse au fur et à mesure que l'estomac se remplit. Mais parfois les sécrétions hormonales dysfonctionnent . 

Envie d'en savoir plus sur ce qui guide votre appétit et votre sensation de satiété ? On vous explique tout dans cet article ! 


Femme dépitée, occupée à manger des nouilles chinoises, une pizza et un hamburger

Focus sur la ghréline

Jeune femme savourant l'odeur de sa pizza


Les niveaux de ghréline vont naturellement fluctuer au fil de la journée, augmenter avant le repas pour diminuer ensuite. A l'approche de l'heure du repas, lorsque l'estomac est vide, ses cellules libèrent de la ghréline dans la circulation sanguine. 

La ghréline est principalement sécrétée dans l'estomac par des cellules ghrélinergiques (situées dans le tractus gastro-intestinal) qui communiquent avec le système nerveux central , où elle active des récepteurs spécifiques au niveau de l'hypothalamus, qui envoie des signaux au corps pour lui indiquer qu'il a besoin de se nourrir. Lorsque l'estomac se remplit, le taux de ghréline décroit. 

Mais parfois, elle est sécrétée en excès par l'organisme. 
L'appétit est donc très important, la faim quasi constante ce qui entraîne une prise de poids pouvant aller jusqu'à l'obésité. 


Zoom sur la leptine ​

Concrètement, la leptine joue le rôle inverse de la ghréline . Elle est fabriquée par les cellules adipeuses qui stockent les graisses dans l'organisme. 

La leptine a de nombreuses autres fonctions dans l'organisme :

✅ Elle prévient le cerveau lorsque votre corps a suffisamment de réserves de graisses et joue un rôle important dans la gestion de votre appétit en signalant au cerveau lorsque vous êtes repus. Elle contribue ainsi à la régulation de votre poids corporel.

✅ Elle joue un rôle important dans la régulation de votre système reproducteur 

✅ Elle exerce d'importants effets sur le système immunitaire.


Qu'est-ce qui affecte les niveaux de leptine ?

Le niveau de leptine dans votre circulation sanguine est directement proportionnel à la quantité de graisses corporelles .
Lorsque vos graisses corporelles sont élevées , vos niveaux de leptine augmentent .
De la même manière, lorsque vos graisses corporelles sont basses , vos niveaux de leptine baissent .

Mais parfois, le cerveau ne répond plus à la leptine, même lorsque son niveau est très élevé. C'est ce qu'on appelle la " résistance à la leptine ", cela signifie que le cerveau ne reçoit pas le message que l'estomac est plein et continue à penser qu'il est encore vide. Cela conduit à manger plus et à prendre du poids.


​Ghréline et leptine : l'importance d'une entente harmonieuse

Schéma représentant la leptine, la ghréline et l'hypothalamus




Pour vous aider à manger les bonnes quantités, pourvoir aux besoins énergétiques de votre corps et garder un poids corporel sain, la ghréline et la leptine doivent travailler de concert, en équilibre et en harmonie : la ghréline en développant votre appétit et la leptine en vous procurant la sensation de satiété. Un déséquilibre de la ghréline et de la leptine peut provoquer une prise ou une perte de poids significative.

Quelles sont les hormones qui entrent en jeu dans l'appétit ?


Le cortisol 

est souvent appelé hormone du stress, le cortisol est libéré lorsque votre organisme est soumis au stress, ce qui peut provoquer une augmentation de l'appétit et des fringales.


L'insuline 

peut influencer la régulation du taux de sucre dans le sang (glycémie).


 Le polypeptide pancréatique (PP) 

Après le repas, cette hormone digestive est libérée par le pancréas et peut réduire l'appétit.


 Les hormones sexuelles féminines 

Les hormones sexuelles féminines jouent un rôle essentiel dans la régulation de l'appétit. Des études ont montré que la progestérone et la testostérone stimulent l'appétit, tandis que les œstrogènes l'inhibent. 

Comment équilibrer les hormones de l'appétit ?

Gare au régime express ou restrictifs et au jeûne, votre organisme est très malin…




Le corps aime être ꞌen homéostasieꞌ et il est très doué pour détecter les changements, en particulier lorsqu'il s'agit de la perte de poids. Les fluctuations de poids importantes et les régimes drastiques peuvent perturber les hormones de l'appétit. En cas de restriction, votre organisme se met en alerte et libère sa sécrétion de ghréline pour vous pousser à manger, et diminue celle de la leptine. En conséquence, vous prenez du poids...


 

Mangez à heures fixes et en pleine conscience

Jeunes femmes qui savourent leurs plats au restaurant

Mangez à heure fixe et prenez le temps de manger doucement en pleine conscience en misant sur les aliments sains, nourrissants, riches en fibres, en protéines et en acides gras insaturés pour aider votre corps à maintenir des niveaux normaux de glucose dans le sang et réguler la sécrétion de ghréline. Ainsi, vous laisserez le temps à vos hormones de faire leur job, apprécierez davantage vos repas, réduirez la quantité d'aliments ingérés car vous serez plus rapidement rassasiés. 

Dessin d'un cerveau qui fait du yoga, des couverts et une horloge

Apprenez à gérer votre stress, vos émotions


Vous avez tendance à vous ruer sur les aliments réconfortants ? Vous éprouvez des envies irrépressibles de grignoter à longueur de journée ? Sachez que Le stress et l'anxiété peuvent perturber la régulation de la ghréline et augmenter l'appétit. Le yoga, la méditation, la relaxation, l'hypnose ou la pratique d'une autre activité sont des solutions pour vous aider à gérer vos émotions. Le sport est également une excellente façon de réduire le stress tout en aidant votre organisme à réguler la glycémie, à réduire les niveaux de ghréline et la résistance à la leptine . Enfin, il est important d'avoir un sommeil de qualité d'au moins 8h car un manque chronique de sommeil peut faire diminuer vos niveaux de leptine et augmenter vos niveaux de ghréline, stimulant ainsi votre appétit.

Pianto CLASSIC, notre complément alimentaire riche en magnésium 


Si vous voulez aider votre organisme à mieux se réguler au niveau de la faim, optez pour notre complément alimentaire Pianto CLASSIC !

Le Pianto peut se prendre comme un
bouillon avant le repas en guise de coupe-faim pour freiner l’appétit (action sur la leptine, hormone de la satiété) et éviter les grignotages. Il aide également à pallier les carences en micronutriments (magnésium, minéraux, antioxydants, vitamines du groupe B, acides aminés essentiels et protéines végétales).

 Autre point fort à souligner, il n’y a pas de sel ajouté dans le Pianto. La saveur « salée » provient du fait qu’il est riche en minéraux. Il est donc adapté à vous si vous désirez limiter votre consommation en sel ou en cas d’hypertension artérielle.


Contrairement à la plupart des compléments alimentaires, de par sa formulation, notre Pianto est hautement assimilable et permet de ce fait une action plus rapide et efficace sur l’organisme. Il peut se déguster de diverses façons et peut facilement s’intégrer dans votre alimentation quotidienne :
📌Nature en le diluant (2 c.à.c. par jour) dans un grand verre d’eau chaude ou froide (250 ml) avec quelques gouttes d’huile d’olive
📌Dans du jus de fruits ou de légumes
📌 En assaisonnement d'une portion de riz ou d'un plat mijoté
📌Dans de l’eau citronnée
📌Dans du lait végétal (de coco) pour masquer son goût salé.
📌Dans une vinaigrette avec de l'huile d'olive et de l’ail.
📌Dans des sauces après la cuisson pour remplacer le sel.
👉 Pour plus de recettes créatives : https://www.pianto.fr/blog/nos-recettes-6 

Commencer à écrire ici...