Echinacea Purpurea
reconnue pour stimuler le système immunitaire,
mais aussi efficace pour prévenir les infections des voies respiratoires.

Origine et histoire
 

Cette plante originaire d'Amérique du Nord était fort appréciée des Amérindiens pour soulager les infections des voies respiratoires, les morsures de serpent ou encore les rages des dents et gingivite. Elle fut ramenée en Europe vers 1930. Les naturopathes et scientifiques français commencèrent à la conseiller largement dès 1950. 

Par la suite, l'arrivée des antibiotiques de synthèse ont été utilisés couramment pour traiter les infections autrefois soignées grâce à l'échinacée. De nos jours, l’échinacée connaît un regain d’intérêt pour tous ses bienfaits mais aussi à cause du développement de la résistance des micro-organismes aux antibiotiques.

Caractéristiques
 

L'échinacée possède une racine fusiforme et des feuilles lancéolées. Les fleurs sont ligulées et tombantes, de couleur rose. Elle ressemble à la marguerite. Aujourd'hui, cette belle plante aux pétales pourpres agrémente de nombreux jardins.

 Carte d'identité de l'Echinacea Purpurea

Description
botanique
  • Nom : Echinacéa Purpurea
  • Famille : Asteraceae
  • Origine : Amérique du Sud
Composants
actifs
  • Polysaccharides

  • Polyphénols (acide caftarique, acide cichorique)

  • Alkylamides

Usages

Usages traditionnels :

Usages modernes

  • Actions immuno-modulante

  • Antiseptique

  • Anti-inflammatoire

Propriétés médicinales de l'Echinacea Purpurea

Les propriétés immunostimulantes des échinacées ont fait l’objet de très nombreuses études in vitro. L’acide cichorique, les échinacosides, les alkylamides et les polysaccharides ont montré une stimulation de l’activité immunitaire de certains globules blancs (monocytes et granulocytes) chargés de détruire et de digérer les micro-organismes infectieux. Sur les plaies, les extraits d’échinacée semblent agir en inhibant la prolifération des bactéries et en favorisant la cicatrisation (stimulation de la synthèse de collagène).

Echinacea purpurea est une plante médicinale pérenne possédant d'importantes propriétés immunostimulantes et anti-inflammatoires, en particulier le soulagement des symptômes du rhume et du refroidissement ainsi que le renforcement du système immunitaire. 
L'échinacée est à prendre en début d'hiver ou lorsqu’on commence à développer des infections respiratoires diverses, et surtout si notre système immunitaire semble affaibli par un déséquilibre des 4 fondements d’une bonne santé :  sommeil, gestion du stress, nutrition, activité physique. 

Elle est particulièrement utile en cas de fatigue voire d’épuisement, dû à un stress chronique, un trop plein de travail, des soucis personnels ou familiaux, ou une combinaison de tous ces facteurs.

Des études cliniques démontrent que l'échinacée se révèle très efficace si le système immunitaire est déficient, suite par exemple à un stress chronique, au manque de sommeil, à une alimentation déséquilibrée ou à un manque de vitamine D. Dans les cas d’infection (rhume), l'échinacée en réduira la durée et l'intensité des symptômes (1). 

L'échinacée renforce nos défenses immunitaires d’une part en augmentant le nombre de globules blancs en circulation (leucocytes), d'autre part en améliorant leur force d'attaque (capacité à la phagocytose). On est ainsi mieux armé pour se défendre contre les agressions extérieures. 

La plante a également attiré l'attention des scientifiques pour évaluer d'autres aspects bénéfiques. Par exemple, elle est aussi intéressante pour ses effets sur le stress et le sommeil en cas d’anxiété.

Echinacée et validation scientifique

D'après les études scientifiques récentes, l'échinacée nous apporte de nombreux effets bénéfiques (2).

  • La neutralisation des virus et bactéries impliqués dans les infections respiratoires 

  • La diminution de l'inflammation dans les cellules de l'épithélium grâce à sa capacité de bloquer la production des molécules inflammatoires appelées cytokines.  Au niveau des  tissus respiratoires, elle pourrait aider en cas d'hyper-stimulation de la réponse inflammatoire pendant les fortes grippes et contrer l'effet de « tempête cytokinique »

  • La stimulation de l'immunité 

  • L'augmentation du nombre de globules blancs en circulation et leur capacité à phagocyter, c'est-à-dire dévorer les virus et bactéries intrus

  • La diminution des sécrétions de mucus pendant les rhumes.

En résumé

L’échinacée va nous aider à lutter contre les infections virales et bactériennes et à renforcer nos défenses naturelles. Elle va notamment :

- Diminuer la période de refroidissement et l’intensité des symptômes

- Diminuer l’inflammation des voies respiratoires  

- Stimuler notre immunité

C’est donc une plante incontournable pour le renforcement de notre système immunitaire.

Où retrouver l'échinacée ?

B.St-Joseph Défenses Naturelles


Le B.St-Joseph Défenses naturelles est une solution buvable formulée de manière à renforcer naturellement les défenses naturelles de l'organisme grâce à une synergie d’actions entre ses nutriments et les extraits d’échinacéa et de pélargonium.

En savoir plus

Bibliographie

1. Goel V, Lovlin R, Barton R, Lyon MR, et al, Efficacity of a standardised Echinacea preparation (Echinilin) for the treatment of the common cold : a randomised, double-blind, placebo-controlled trial, Journal of Clinical Pharmacy & Therapeutics, Février 2004, Vol. 29, No 1, 75-83

2. Hudson JB. "Applications of the phytomedicine Echinacea purpurea (Purple Coneflower) in infectious diseases". J Biomed Biotechnol.2012;2012:769896. Epub 2011 Oct 26.